CFP: Maison Balzac

A-t-il été l’analyste le plus subtil de la société française de la mi-XIXe siècle ou bien un grand réactionnaire? C’est vrai qu’il peut être considéré génial en tant que romancier, mais insignifiant en tant que doctrinaire? Sur Honoré de Balzac on a dit tout et le contraire de tout.

La call pour le numéro 2/2019 de Suite française lui est dédiée. L’image de la maison veut être l’invitation à passer le seuil du spécialisme et à s’avancer dans ses pages fascinantes. À la recherche du Balzac anthropologue, sociologue, politique, économiste, juriste, naturaliste, moraliste et en plus, évidemment, narrateur.

Le but recherché est inclusif: il sollicite des propositions qui peuvent aller des rapports intellectuels, éditoriaux, artistiques au sens large du mot à l’analyse des ouvrages un par un (romanciers ou d’autre genre), à l’individuation des thèmes qui parcourent ses écrits, jusqu’à la lecture que Balzac offre des différentes saisons, des différents milieux historiques et politiques.

Les propositions peuvent s’articuler de la façon suivante:

– contributions scientifiques en italien, anglais français, entre les 20.000 et les 50.000 signes, avec un abstract et 5 mots-clé, et révision avec double lecture anonyme;

– contributions brèves, entre les 5.000 et les 15.000 signes, qui seront évaluées par le Comité éditorial et qui conflueront dans sans souci.

Modalité de présentation:

Les propositions, qui ne doivent pas dépasser les 2.000 signes, accompagnées d’un titre provisoire et  d’une très brève note biographique, sont à envoyer à: suitefrancaise@labcd.unipi.it avant le 31 décembre 2018.

Les résultats de la sélection seront communiqués avant le 31 janvier 2019.

Les contributions définitives, rédigées conformément aux normes éditoriales de la revue, doivent parvenir dans le 31 mai pour être soumises à double lecture anonyme. La sortie du numéro est prevue en automne: Suite française 2/2019.